Emma Couple Bashir

Parce que depuis dix ans Emma Ash peint l'amour, la mort, l'enfance et la séparation.

Parce que son monde est onirique, et le nôtre pas assez.

Parce que ses tableaux aux sujets charnels et à l'humeur céleste sont profondément émouvants.

Parce que cette artiste est énigmatique mais aussi indéfectiblement enthousiaste.
Et être enthousiaste c'est aussi, au sens premier, être inspiré par le divin.

Peut-être enfin pour mieux comprendre ces quelques mots de François Cheng
(Cinq méditations sur la beauté) :

"L'art authentique est en soi une conquête de l'esprit ;
il élève l'homme à la dignité du Créateur,
fait jaillir des ténèbres du destin un éclair d'émotion et de jouissance mémorable,
une lueur de passion et de compassion que l'on peut partager".




A la Ferté-Loupière, Emma Ash investit le très bel espace de la Grange du Prieuré du 15 juin au 28 juillet 2013, avec deux expositions consécutives : "10 ans de peinture (2002-2012)" et "Transfiguration".
plus d'infos ici : Yonne.lautre

A Saint-Sauveur-en-Puisaye, à la Galerie des Créacteurs, ses oeuvres les plus récentes sont présentées aux côtés des sculptures de Pascale Bulloz jusqu'au 30 juin 2013.

Choisir d'exposer dans la Grange du Prieuré, c'est offrir aux visiteurs un cadre et une atmosphère uniques. A l'image de l'exposition qui s'est tenue l'été dernier, à Escamps : le cadre, c'était la Chapelle d'Avigneau, habitée par les tableaux d'Emma Ash et les sculptures d'Ardy... Les pierres, le bois, la chaux et les vitraux, en symbiose... Les murs et l'histoire du lieu, en dialogue avec les oeuvres présentées... Souvenir magnifique. Emotion intacte.


Sur les chemins aux quatre vents, le travail d'Emma a croisé Bashir Lazhar (lire l'article) et Fabbrica (lire l'article).